Nous joindre au 06 20 55 02 47 / 04 95 74 06 47

Nos conseils pour suivre le GR20

Le sentier du GR20 traverse la montagne Corse du Nord Ouest au Sud Est sur 170 kilomètres et passe par le parc national de Corse, entre sommets et lacs de montagne. Réputé pour la beauté de ses paysages, le GR20 est une des randonnées les plus prisées de France, et comme beaucoup vous aimeriez connaître le niveau de difficulté et de préparation nécessaire pour partir à l'aventure, sans risquer la déconfiture. Le GR20, Hélène l'a entrepris en 2016 et elle a gentiment accepté de nous livrer ses impressions sur cette petite aventure personnelle, merci à elle!

 Domaine Arcobiato Residence

Pourquoi avez vous eu envie de tenter le GR20?





Je connaissais la Corse pour avoir fait des études à Corte et pour être souvent venue en vacances à Olmeto. J’étais curieuse de découvrir une autre facette de la Corse, découvrir ces paysages dont j’avais si souvent entendu parler… Et puis J’aime marcher, les grands espaces, dormir au milieu de nulle part et les défis… Le GR20 était donc une idée de vacances parfaites pour moi!




Quand et d'où êtes vous partie? 






Je suis partie de Vizzavona pour descendre vers Calvi en juillet 2016. Par manque de temps, je n’ai malheureusement pu faire que la partie Nord ...





Quel a été votre parcours ?






Nous avons fait tranquillement une partie du GR 20 sur 7 jours, on a commencé par une randonnée de quelques heures autour de Vizzavona et on a notamment déjeuné à la cascade des anglais. Nous avons dormi la première nuit à Vizzavona et le reste de la semaine, nous avons fait une étape par jour pour arrivée à Bonifacio !

Jour 2 : Nous avons marché de Vizzavona au refuge de Petra Piana.
Jour 3 : Nous avons pris un chemin vers notre refuge à Vaccaghia, en passant par la brèche de Capitello et le refuge de Manganu. 
Jour 4 : Nous sommes passés par le lac de Ninu avant de surplomber le golfe de Sagone.
Jour 5 : Nous avons traversé par le col de «Foggiale», les bergeries de Vallone et une grosse descente contre les dalles bien chaudes.
Jour 6 : Là, variante du cirque de la solitude :  Bocca Crucetta et la Pointe des éboulis
Jour 7 : Montée à Bocca di Stagnu avec une belle vue sur Calvi. Descente sur le lac de la Muvrella puis vers la passerelle de la Spasimata. Et arrivée à Bonifacio!





 







Qu'est ce qui vous a particulièrement plu dans cette aventure? 





Tout ! La beauté du lieu, le temps parfait, la convivialité, se rafraichir dans les torrents en fin de journée, les bons repas dans les refuges, la fatigue saine à la fin des grosses journées, les vues splendides depuis ma tente… Mes journées sur GR20 ont été des journées hors du temps, loin du quotidien et de ses tracas. Les montagnes corses sont un lieu idéal pour profiter de chaque instant, sans (trop) se poser de questions. Un pas après l’autre, un passage technique après l’autre, un col après l’autre, un panorama après l’autre… le dénivelé s’enchaine et c’est déjà la fin.





Avez vous un 'meilleur' souvenir du GR20?






Peut-être l’arrivée… Contente d’avoir parcouru ce GR mythique mais un peu déçue que ça soit déjà fini. Ou ce passage plus aérien, avec les chaînes pour se hisser, le dos dans le vide… Mon cœur s’est emballé !






Diriez- vous que c'est une randonnée difficile ou accessible?






Je n’avais aucune expérience de haute montagne, j’ai donc trouvé certains passages compliqués et même impressionnants. Mais j’étais bien conseillée, c’est rassurant et ça m'a permi de passer un peu partout, à mon rythme. Il faut avoir un minimum d’endurance. Je cours en moyenne 10km deux fois par semaine, c’était ce qu’il fallait. Après, ce qu’il manque en endurance ou en expérience peut toujours être rattrapé par de la motivation et de la volonté.

Et si c'était à refaire? 

Je le ferais en entier !





 
 Domaine Arcobiato Residence
Plus d'infos sur le GR 20

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire
Valider

Dernère réservation il y a quelques minutes

2 utilisateurs connectés